EnglishFrançais
Philippe Bianconi, héros des profondeurs // Le Nouvel Obs

Dans la profusion des enregistrements consacrés à Debussy (2012 marque son cent cinquantième anniversaire), les Préludes pour piano ont figuré en bonne place. Ceux de Philippe Bianconi sont une vraie réussite.

Son piano est à la fois puissant et délicat, énergique et tendre, extrêmement coloré, divers, avec mille arrière-plans qui s'étagent sous des éclairages brumeux ou violents. Comparable à celui de Marcel Proust, héros des profondeurs, le courage créatif de Debussy, qui jamais ne cale devant l'indicible, trouve avec Bianconi un allié précis et inspiré, tenace, honnête et libre. Jamais il ne s'incruste, mais il est toujours présent, comme un rêve qu'on accueille sans angoisse.
Le Nouvel Obs, 20 septembre 2012 Jacques Drillon!