EnglishFrançais
Critiques
Le pianiste français Philippe Bianconi nommé au poste de directeur du Conservatoire Américain de Fontainebleau // Le Monde

Appelé en 1994 par Gaby Casadesus, dont il avait été l'élève, Philippe Bianconi participait régulièrement à ces sessions estivales. Ce lauréat de deux grands concours américains (Robert Casadesus à Cleveland en 1981, et Van Clirburn à Fort Worth en 1985), dont la carrière s'est d'abord épanouie outre-Atlantique avant d'exploser en France, apparaît tout désigné pour pérenniser le lien entre les deux continents.
Lire la suite

 
Un chemin différent // Le Devoir (Canada)

Après les Suites nos 1 à 3 de Bach au théorbe par Hopkinson Smith, un disque pour l'éternité, voici un témoignage musical, un legs, une vision du même acabit et de la même portée. Le champ d'action : Les Préludes de Debussy, cette inépuisable terre, nourrie de tant de références (Gieseking, Meyer, Arrau, Michelangeli, Zimerman, Ader, Austbö, Osborne, Bavouzet...), où l'on a l'habitude de séparer les cartésiens (Meyer, Casadesus, Austbö) et les créateurs de couleurs et d'atmosphères (Arrau, Zimerman, Bavouzet).
J'aurais pu parler d'un « chant d'action », car la singularité de Bianconi est de mêler, de la manière la plus renversante livrée au disque, lignes et couleurs. Pas question de renier les qualités de Bavouzet, par exemple, mais Bianconi montre qu'on pouvait emprunter un chemin différent, plus libre encore. 

Le Devoir, Christophe Huss 

 
Philippe Bianconi : Grand poète du piano // Resmusica

Malgré sa grande carrière en Amérique, Philippe Bianconi était jusqu'à maintenant trop injustement méconnu du grand public français. Mais depuis son passage aux Victoires de la musique classique le mois dernier, cette injustice est réparée : pour preuve, le théâtre de l'Athénée était archi-complet ce soir-là.

 
Philippe Bianconi : l'évidente simplicité // Concertclassic.com

Enregistrement marquant de l'année Debussy, l'intégrale des Préludes sous les doigts de Philippe Bianconi a capté au moment opportun une interprétation que le pianiste portait en lui depuis très longtemps. Invité du rituel concert parisien du Festival Piano aux Jacobins, en prélude à la 34ème édition de la manifestation toulousaine, Bianconi a consacré la soirée aux Préludes et redit ses profondes affinités avec l'envoûtant mystère sonore de Claude de France, dans le cadre intimiste de l'Athénée.

 
Philippe Bianconi à L'Athénée // Médiapart

Dans une bonbonnière aux cheveux de lin, Philippe Bianconi donnera lundi prochain l'intégralité des Préludes pour piano de Claude-Achille Debussy.

 
Philippe Bianconi / Record Geijutsu

Philippe Bianconi est récompensé pour sa version des Préludes de Debussy par le prestigieux mensuel japonais Record Geijutsu.

La Dolce Volta Philippe Bianconi Record Gejitsu

 
L"interview de Philippe Bianconi // Pianobleu.com

Debussy lui-même disait de n'écouter les conseils de personne, sinon du vent qui passe et vous raconte l'histoire du monde.

 
« L’Esprit du piano » de Bordeaux

Deux ans seulement après le lancement de « L'Esprit du Piano », l'évidence s'impose : la manifestation a trouvé son public et s'inscrit déjà parmi les grands festivals européens dédiés à un instrument pourtant très gâté. Dix concerts seulement en l'espace de huit jours, dont celui de Philippe Bianconi.

 
Philippe Bianconi et ses Préludes de Debussy récompensés par un Diapason d'Or

"Une douce lueur dans une année Debussy jusqu'ici bien terne. On ne l'attendait plus cette version moderne des Préludes qui mettrait tout le monde d'accord soixante ans après Marcelle Meyer, plus de trente ans après Michelangeli. Et voici que, dès les premiers accords de Danseuses de Delphes, on rend les armes face à une sonorité onctueuse, un jeu où tout semble aller de soi, un sens du rebond qui relance en permanence le discours".

 
Philippe Bianconi : la musique grand format // Pianiste

Enregistrer les Vingt-Quatre Préludes de Debussy, oeuvre "insaisissable" s'il en est, est une gageure. Philippe Bianconi, au sommet de son art, relève le défi avec naturel et raffinement.

 
<< Début < Précédent 1 2 3 4 Suivant > Fin >>

Page 2 sur 4