EnglishFrançais
Philippe Bianconi : Un plaisir de gourmet // SudOuest

Pouvoir goûter en une soirée l'ensemble des 24 Préludes de Claude Debussy a bien été considéré comme un plaisir de gourmet pour tous les mélomanes présents à Urrugne le 28 août dernier. Les autres pourront bien acquérir l'intégrale discographique unanimement célébrée que vient d'enregistrer Philippe Bianconi, mais il leur manquera la magie de la communion du concert...

Commes les derniers quatuors de Beethoven ou les autoportraits de Rembrandt, il est vrai que les Préludes de Debussy restent et resteront éternellement modernes, donc dérangeants. Quelle variété dans cette galerie de tableaux ! Philippe Bianconi distille les harmonies les plus raffinées comme s'il les inventait. Mais il donne surtout à chaque Prélude sa poésie propre, qu'elle provienne de la virtuosité ou du caractère contemplatif de l'imprévisibilité de la mélodie ou de l'implacabilité du rythme.


SudOuest, 31 août 2012 (François Clairant)